13 12 / 2011

L’exposition Hussein Chalayan s’achevait dimanche dernier au Musée des Arts Décoratifs à Paris. Né à Chypre, il s’établit et suit ses études à Londres où il obtient en 1993, son diplôme de la célèbre Central St. Martins College.

Répartie sur deux étages, l’exposition comportait des créations qui mêlent à la fois design, architecture, musique et mode ; mais sont également influencées par des références politiques, religieuses et socio-culturelles. Le vêtement pour Chalayan est outil de dénonciation. Chaque collection est en effet porteuse d’un message précis, qui le place au-delà du stylisme. Il adopte ainsi une démarche très conceptuelle et recherchée. Dans l’univers de la mode, Hussein Chalayan semble être le seul à pouvoir se permettre d’allier mode, religion et politique. Toujours est-il que, ses travaux ont fait l’objet de nombreuses controverses et critiques dans le milieu. De plus, il se fait innovateur en introduisant la technologie dans ses créations. De cette façon, les vêtements se meuvent, et ainsi la magie opère. Le public en est émerveillé tel un enfant devant les prouesses d’un magicien.

 

Créateur avant-gardiste et visionnaire, il est devenu l’ovni de la mode britannique.

  1. costumelumiere reblogged this from lesideesjetees
  2. lesideesjetees posted this